AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 aww, your dog is so cut- ok bye, i'm actually scared.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Date d'inscription : 12/08/2014
(c) Credits : naho.
Race : dégénérée. (détection des mensonges)
Gang : acedia.
Au niveau du coeur : trop tard, j'suis prise bb.
Emploi : jobs étudiants quand j'ai l'time.
Messages : 66
MessageSujet: aww, your dog is so cut- ok bye, i'm actually scared.   Mer 3 Sep - 17:17

PLEASE, TAKE YOUR DOG & GO AWAY!

   
alessandra - hye wol - dog - scared - let me cry



merci
Bon. Pour l'instant, aujourd'hui, c'était vraiment pas mon jour. Moi qui avait plein de trucs de prévus, c'était pas le moment..
Ce qui n'allait pas? Tout! Rien n'allait, et il n'était même pas encore deux heures de l'après-midi. J'avais passé une nuit pourrie, entre les voisins bourrés du dessous et les gosses du dessus, j'ai bien cru que j'allais faire un meurtre. Ensuite, moi qui ne suis pas forcément maladroite, aujourd'hui c'était le gros lot! Entre les petites brûlures et les coupures sur les mains pendant que je préparais à manger, et le sol glissant du hall d'entrée du bâtiment, j'peux vous dire que mon corps s'en souviendra pendant quelques jours, d'aujourd'hui..

Un long soupir s'échappa d'entre mes lèvres. J'étais exténuée, je voulais rentrer. Je crois que le prochain fail que je me taperai signera mon arrêt de mort.. Mais il fallait encore que j'aille acheter quelques trucs pour la maison, et de quoi me rhabiller, avec le changement de saison qui arrive vite.
Au bout d'une petite heure, j'avais enfin tout acheté, et ce sans encombre. Mais il ne faut pas crier victoire trop vite, n'est-ce pas? Évidemment. Cela aurait été trop beau pour être vrai, sinon..
Alors que je pensais enfin être sortie d'affaire, toi, tu étais là. Face à moi. Je ne sais pas comment j'ai fait pour te repérer toi et seulement toi dans toute cette foule, certainement mon instinct de survie, mais.. Tout mes souvenirs de la dernière fois me sont revenus. Enfin.. Ton chien, surtout. Mon dieu, que je ne l'aimais pas. Au final, je ne me préoccupais pas vraiment de toi, mais plutôt de ce sac à puce, justement. D'ailleurs.. Où était-il? Il était forcément là!
Prise d'une grosse panique, je m'étais arrêtée en plein milieu de l'avenue marchande, tétanisée. Pour certains, ce serait plus quand on voit une araignée, ou un insecte, moi.. C'est avec les chiens. Les voir n'est pas super rassurant, et ne plus les voir.. Est juste un supplice.
   

_________________
girl, do you want it, what is it that you want? i’ll give it to you, girl, i’ll show you my sincerity.
ya body my body we’ll love it, we’ll love it; oh shit, don’t say anything and just…don’t you understand? body language.

let’s slow it down girl.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 17/08/2014
(c) Credits : Pyphi(lia)
Race : Dégénéré avec le pouvoir de la vitesse
Gang : Gula
Au niveau du coeur : alone, ou avec Too ~
Emploi : Taekwondo fighter pro-
Messages : 109
MessageSujet: Re: aww, your dog is so cut- ok bye, i'm actually scared.   Jeu 4 Sep - 10:01

aww, your dog is so cut- ok bye, i'm actually scared


Je me sentais vraiment démunie sans mon petit chien me caressant les chevilles.. Et pour quelle raison ? Parce Hyun Ah l'avait kidnappé. C'était toujours la faute des autres hein ? Non mais c'est vrai. Ok elle ne l'avait pas vraiment kidnappé... elle l'avait juste mis dans une cage en or et avait décidé de faire en sorte de s'en occuper. Je savais qu'elle n'allait pas le manger, ni le vendre et encore moins l'abandonner au bord de la route. Il fallait juste croire qu'elle voulait prendre son temps pour .. s'y habituer ? L'apprivoiser ? Elle avait dit qu'elle prendrait la journée. Il y avait vraiment des fois où je préférerais qu'elle soit une animorphe phoque ou cheval. C'aurait été plus simple pour moi, elle et mon chien.

En attendant, je devais passer ma journée, seule, à essayer de ne pas rentrer dans les gens. C'est bien dans ces moments-là qu'on se rend compte de l'utilité de ces petites bêtes, hors domaine affectif. Quand ils voyaient un animal, canard, poule, mais surtout chien, les passants ont comme réflexe de s'en éloigner, ou du moins éviter de lui marcher dessus. Mais quand il s'agissait d'un pauvre jeune fille aux yeux bleus artificiels, lui rentrer dedans en pensant qu'elle se déplacerait semblait normal. Résultat, j'avais heurté au moins une dizaine de personnes, la plupart des hommes passés la cinquantaine, en allant à l'entraînement. Et évidemment ils étaient tous de très bonne humeur. Heureusement, je savais jouer la petite étudiante un peu idiote et maladroite sur les bords, mais ça ne les empêchaient pas de me haîr sous leur chapeau. Enfin soit, qu'ils m'injurent, j'étais juste fière, malgré tout, de pouvoir enfin arriver à destination.

Et je n'étais clairement pas pressée de recommencer l'expérience en sens inverse. Bien que je n'étais pas terrorisée, je n'approuvai pas trop. Mais j'allais tester quelque chose. J'allais prendre cet espèce de cadis là-bas, et j'allais le remplir de choses diverses -des gants, des ballons, n'importe quoi qui se trouvait en salle- et j'allais me promener avec. Aucune chance pour que les gens ne me rentrer plus dedans mwahahaha ! Quelle idée brillante.

Je passais par la rue marchande, car je savais qu'à cette heure, il n'y avait pas trop de monde. Malgré ma feinte, je voulais quand même éviter un maximum de personnes. Les gens étaient occupés par leur travail, leurs actvitiés hors boulot, ou dormaient, simplement. J'étais contente pour ma part d'avoir un métier simple. Certes, faire du taekwondo à niveau professionnel n'avait rien de reposant, mais j'aimais ça. Mais surtout je pouvais faire ça comme je voulais, à peu près. Je devais simplement respecter un minimum mon alimentation pour garder un poids stable et convenable, et m'entraîner quasiment tous les jous pour garder mes aptitudes au maximum. Mais autrement, j'avais un horaire fixe où je décidai moi-même si je faisais des "heures supp", et je n'avais rien à faire comme devoir, mise à part prendre un douche pour ne pas sentir l'ours.

J'allais continuer ma route quand je sentis une jeune fille, même que je l'avais sûrement déjà rencontrée. Après j'avais oublié son nom.. mais cela me reviendrait. Mais ce qui me titilla fut qu'elle se tenait immobile au milieu de la route passante, comme tétanisée. J'aurais pu simplement passer mon chemin, mais cela m'intrigua. Et puis je n'étais pas une fille méchante au fond, je m'en faisais aussi pour autrui, il ne fallait pas croire. Doucement, avec mon joli chariot, je me rapprochai d'elle et lui dit d'une voix posée :

« Bonjour, je peux vous aider ? »

@ pyphi(lia)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

aww, your dog is so cut- ok bye, i'm actually scared.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
7devils :: Atalante. :: Centre-ville. :: Rue Marchande-